L’environnement intérieur et la santé: Aménagement intérieur, mobilier, décoration… Quels sont les polluants à éviter ?

La protection de la population à l'intérieur des locaux est devenue un enjeu de santé publique. Aménagement intérieur, mobilier, décoration… Quels sont les polluants à éviter ?

0
134
L'air intérieur et la santé

A la différence de la pollution de l’air extérieur, très médiatisée, celle de l’air intérieur est sous-estimée alors que cette contamination est très souvent plus élevée et n’a pas de valeur limite établie. La protection de la population à l’intérieur des locaux, où elle passe 90 % de son temps, est devenue un enjeu de santé publique. Aménagement intérieur, mobilier, décoration…

Quels sont les polluants à éviter ?

En quelques années, la prise de conscience de l’importance que revêt l’habitat et les locaux fermés sur la santé s’est véritablement confirmée.

Des études ont montré la réalité de la relation habitat-santé, après le constat des médecins, témoins de l’augmentation des demandes de consultation pour des problèmes d’allergies (rhinites, conjonctivites et asthme).
Chez certains malades, on a pu prouver la cause allergique due aux allergènes issus de l’environnement intérieur.

Selon l’étude pan-européenne LARES* de l’OMS, de nombreuses caractéristiques de l’habitat augmentent les tendances dépressives : bruit, humidité, inconfort thermique, manque d’espace, luminosité….
Cette étude a également confirmé l’association entre l’humidité, le développement des moisissures et la fréquence des crises d’asthme, mais également des rhinites (allergiques le plus souvent) des pharyngites et de l’eczéma.
L’étude LARES a défini plusieurs points comme étant prioritaires en matière d’habitat et de santé, dont les matériaux de construction et la qualité de l’air intérieur.

Que trouve-t-on parmi les « polluants » de l’environnement intérieur ?

Tout d’abord, les polluants émis par l’extérieur: (fumées industrielles, chauffage domestique et collectif, trafic routier…) qui pénètrent à l’intérieur des locaux par les fenêtres, portes, cheminées, systèmes de ventilation…

Puis viennent les polluants intérieurs issus de trois sources:
-les appareils à combustion (monoxyde de carbone CO, dioxyde d’azote)
-les constituants du bâtiment incluant les équipements et le mobilier (plomb des peintures, formaldéhyde, COV, fibres de toutes sortes)
-l’activité humaine (tabagisme, produits ménagers, bricolage, acariens, moisissures, etc.).

Parmi les polluants à prohiber:
-le formaldéhyde est un polluant particulièrement nocif pour la santé (irritation des yeux, des voies aériennes supérieures et des bronches).
On le trouve dans les colles et les résines permettant de fabriquer les bois agglomérés, les contreplaqués, les lamellés-collés.
On le retrouve aussi dans les colles employées pour la fabrication de cloisons, plafonds, planchers, panneaux acoustiques, meubles.
Mais également dans les peintures, vernis pour parquets, moquettes, textiles.
Plus un meuble est neuf, plus il va dégager de formaldéhyde.
Mais c’est la fumée de tabac qui reste la source intérieure de formaldéhyde de loin la plus importante.

A éviter aussi: les Composés Organiques Volatils : substances chimiques qui se volatilisent à température ambiante).
On les trouve essentiellement dans les produits de finition : revêtements de sols et de murs, peintures… et l’ameublement.
Tous les matériaux organiques, qu’ils soient d’origine naturelle ou synthétique, émettent des COV comme les désodorisants et les parfums d’ambiance.

De nouveaux matériaux et des modes de vie différents conduisent à une augmentation de la pollution intérieure.

Deux stratégies sont indispensables pour obtenir un air intérieur plus sain:
-diminuer les sources intérieures de pollution
-assurer un renouvellement de l’air suffisant.

Sources :
– Mediaco
– *L.A.R.E.S (Large Analysis and Review of European housing and health Status)
– SFAIC (Société Française d’Allergologie et d’Immunologie Clinique)

 

 

Ecopref-air, distributeur et installateur des purificateurs AeraMax, dans toute la France.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here