Bronchopneumopathie chronique obstructive BPCO
Bronchopneumopathie chronique obstructive BPCO

La BPCO (bronchopneumopathie chronique obstructive) a beau concerner plus de 3,5 millions de Français, cette maladie demeure un mystère pour beaucoup de personnes.
Pourtant, elle cause16.000 décès par an.

Bien que la BPCO tue plus que les accidents de la route, la maladie pulmonaire reste mal connue.
Toux, crachats, essoufflement au repos…ces symptômes de ce qu’on appelle aussi la bronchopneumopathie chronique obstructive peuvent être très handicapants au quotidien. Cette maladie chronique inflammatoire obstrue peu à peu les voies respiratoires, lentement et insidieusement.
Avec l’âge, la fonction pulmonaire se dégrade naturellement, mais certains facteurs peuvent accélérer ce processus:
-Le tabac (de plus de 45 ans dans 80% des cas)
-Le cannabis
-Le tabagisme passif
-Les antécédents d’infections pulmonaires pendant l’enfance
-Une surexposition à des polluants dans le cadre professionnel
-La pollution urbaine
-La pollution intérieure

En présence de symptômes tels que la toux au réveil, une respiration sifflante, une expectoration avec glaires, de la fatigue après des efforts relativement légers, de la perte de poids ou de la dyspnée (difficultés respiratoires à l’inspiration ou à l’expiration), il est recommandé d’en parler à son médecin.

Ecopref-air, distributeur et installateur des purificateurs AeraMax, dans toute la France.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here