6.3 C
Paris
lun 10 Déc 2018
Accueil Les polluants intérieurs

Les polluants intérieurs

La pollution de l’air à l’intérieur des maisons provient de multiples sources.

La quasi-totalité de ces polluants est nommée C.O.V. (Composés Organiques Volatils) sachant qu’organique signifie « qui contient du carbone ». Les principaux polluants de l’habitat sont classés en différentes catégories et leur taille parfois microscopique leur permet de pénétrer profondément dans l'organisme. On distingue deux sources intérieures de pollution, qui émettent un certain nombre de polluants: -d’une part, les matériaux de construction, de décoration ou d’ameublement -d’autre part, les occupants, leurs activités et comportements (combustion, ménage, entretien, bricolage, désodorisation, tabagisme, aération, etc.). Les polluants intérieurs sont de nature: -biologique (bio-effluents humains, allergènes, micro-organismes, comme les bactéries, virus, parasites ou champignons, émissions ou composants de différents micro-organismes, etc.) -physique (amiante, fibres minérales artificielles, particules, humidité, etc.) -chimique comme le monoxyde et dioxyde de carbone, fumée de tabac, composés organiques volatils, dont les aldéhydes, dioxyde d’azote, ozone, métaux lourds, composés organiques semi-volatils, comme les pesticides, phtalates ou retardateurs de flamme.

DERNIERES NEWS

LES PLUS LUS