Les perturbateurs endocriniens

Définition: 

Selon la traduction française de la définition proposée par l’Organisation mondiale de la santé en 2002 la plus communément admise est :
« Un perturbateur endocrinien est une substance ou un mélange de substances, qui altère les fonctions du système endocrinien et de ce fait induit des effets néfastes dans un organisme intact, chez sa progéniture ou au sein de (sous)- populations.
Un perturbateur endocrinien potentiel est une substance ou un mélange exogène, possédant  des propriétés susceptibles d’induire une perturbation endocrinienne dans un organisme intact, chez sa progéniture ou au sein de (sous)- populations. Cette catégorie est divisée en deux sous- catégories : -la catégorie 2a pour les perturbateurs endocriniens suspectés
                                                       -la catégorie 2b pour les perturbateurs endocriniens pour les substances possédant des indications de propriétés de perturbation endocrinienne. »

De manière générale, il s’agit de substances chimiques d’origine naturelle ou artificielle qui peuvent interférer avec le fonctionnement des glandes endocrines, organes responsables de la sécrétion des hormones.

Cette action peut passer par différentes voies :

-Le perturbateur endocrinien peut mimer l’action d’une hormone naturelle et entrainer ainsi la réponse due à cette hormone
-La substance peut empêcher une hormone de se fixer à son récepteur et ainsi empêcher la transmission du signal hormonal
-Enfin la substance peut perturber la production ou la régulation des hormones ou de leurs récepteurs.
Parmi les substances suspectées d’être des perturbateurs endocriniens : le bisphénol A,phtalates, composés bromés, …

Où les trouve-t-on?

Ces composés peuvent être présents dans des produits manufacturés ou des aliments d’origine végétale ou animale. Ils sont pour la plupart issus de l’industrie agro-chimique(pesticides, plastiques, pharmacie…) et de leurs rejets.
Les hormones naturelles produites dans le corps : œstrogènes, testostérone, hormones thyroïdiennes, insuline, etc.
-Les substances chimiques produites pour leur effet hormonal (oestro-progestatifs des pilules contraceptives) de structure proche voire identique aux hormones naturelles.
-Les substances chimiques employées dans l’industrie, l’agriculture et les biens de consommation, ou utilisées comme sous-produits, mais dont l’effet sur les hormones n’est pas intentionnel.

Ses effets sur la santé : 

La particularité des perturbateurs endocriniens est qu’une très faible dose peut suffire à augmenter les risques de développement de certaines maladies en lien avec le système hormonal, car la quantité d’hormones sécrétées est généralement faible pour fonctionner de manière efficace.
Les individus sont plus vulnérables aux perturbateurs endocriniens pendant les périodes importantes dans le développement biologique du corps humain, comme la gestation ou la puberté.
Certains perturbateurs endocriniens peuvent également produire des effets qui se transmettent entre les générations. La hausse des maladies liées au système hormonal constatée aujourd’hui peut donc également s’expliquer par une exposition des générations précédentes à des perturbateurs endocriniens.
De plus, la méthode avec laquelle sont déterminés les niveaux d’exposition « sûrs » pour l’être humain se révèle elle-même inadaptée, selon le rapport de l’OMS de 2013.
Cette méthode suppose qu’il existe un seuil sous lequel nous n’observons jamais d’effets adverses et que des faibles doses n’ont aucune conséquence, alors même que les travaux de recherches menés ces dernières années ont montré qu’un tel seuil n’existe pas nécessairement et que les perturbateurs endocriniens peuvent agir à faible dose.
Plusieurs études ont estimé le coût sanitaire de l’exposition à ces substances à 157 milliards d’euros par an pour l’Europe et à 340 milliards de dollars annuels aux Etats-Unis.

 

 

 

Ecopref-air, distributeur et installateur des purificateurs AeraMax, dans toute la France.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here