Stéphane Robert aspire à changer d’air!

0
115
Stéphane Robert aspire à changer d'air

Stéphane Robert aspire à changer d’air!

Cadre commercial pendant des années, Stéphane Robert aspire aujourd’hui à changer d’air! En effet, il lutte contre la pollution intérieure et propose ses solutions contre ce danger mal connu.

Rencontre:

« Savez-vous combien de litres d’air vous aspirez puis expirez par jour ? » Avec sa voix assurée et son sourire amusé, il sait qu’il fait mouche d’entrée, en posant cette colle à son interlocuteur. « Entre 12 000 et 15 000 litres, selon que vous faites du sport ou pas. Par jour ! C’est considérable. »

C’est en prenant conscience de l’importance vitale de la qualité de l’air que Stéphane Robert a décidé d’orienter son activité vers la lutte pour son amélioration. Et surtout, l’amélioration de la qualité de l’air intérieur, celui que tout un chacun respire derrière ses fenêtres bien fermées. Selon l’Observatoire de la qualité de l’air intérieur (OQAI), un organisme missionné par les pouvoirs publics, cet air intérieur est cinq fois plus pollué que l’air extérieur, pourtant l’objet de davantage d’attention et de campagnes de sensibilisation.

Longtemps cadre commercial dans le bâti, où il réfléchissait à « la maison de demain », construite avec des matériaux propres, Stéphane Robert était bien placé pour constater combien « l’air intérieur ne suscite que peu d’intérêt. Il y a besoin d’une prise de conscience collective. »

Des peluches « propres »

Il décide, il y a dix ans, de fonder sa propre société en recherche et développement, baptisée Ecopref’Air et basée à Clermont-Créans, près de La Flèche. Il se rapproche alors d’un laboratoire pour établir un test permettant d’évaluer le degré de nocivité de nos objets de tous les jours.

« Les objets de la vie quotidienne peuvent nous paraître rassurants. Pourtant, ils sont souvent très dangereux pour la santé. »

Ecopref-air, distributeur et installateur des purificateurs AeraMax, dans toute la France.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here